Souscrire à un PER : quand faut-il s’y prendre ?

PER

Les personnes qui songent à préparer leur retraite s’interrogent souvent sur le moment idéal pour commencer par s’organiser. Cette interrogation qui existait déjà avec les célèbres dispositifs de retraites que sont la retraite Madelin, le PERP etc., se pose davantage aujourd’hui avec le PER (Plan Épargne Retraite), un produit d’épargne récent.

En savoir plus sur le PER !

Le Plan Épargne Retraite est un produit d’épargne français élaboré pour favoriser la constitution d’épargne retraite. Il a été acté par la loi Pacte votée le 22 mai 2019. En créant ce nouveau dispositif, l’objectif de la loi est de simplifier les mécanismes existants en vue de rendre le Plan Épargne Retraite plus attractif. Comme vous pouvez le découvrir sur Perlib.fr, ce plan est le meilleur dispositif pour préparer convenablement une retraite. En comparaison aux autres mécanismes, le PER est :

·        Un bon couvert fiscal : les sommes versées sur votre Plan Épargne Retraite sont déductibles d’impôts et la fiscalité de ce placement est particulièrement souple si vous débloquez les fonds lors de votre départ à la retraite ;

·        Flexible lors du départ à la retraite : lors du départ à la retraite vous pouvez bénéficier de votre épargne en optant pour une rente viagère ou un retrait de capital. Il est aussi possible de faire une combinaison de ces deux options avec le PER ;

·        Facile à débloquer : la loi pacte dans ses dispositions permet au souscripteur de débloquer son contrat lors du départ à la retraite si celui-ci fait face à des situations comme un surendettement, l’achat d’une résidence principale, une invalidité, une liquidation judiciaire, expiration du droit à l’allocation chômage, décès du partenaire, etc.

Quand faut-il souscrire à un PER ?

La Loi PACTE n’impose pas de restriction en termes d’âge pour l’ouverture d’un Plan Épargne Retraite. Ainsi, un parent peut faire souscrire son enfant mineur à un PER. C’est vous qui décidez du bon moment pour souscrire à ce contrat de préparation de retraite. En d’autres termes, vous pouvez adopter un Plan Épargne Retraite à 5 ans, 10 ans, 15 ans, 20 ans, 30 ans… de votre retraite.

Cependant, le retour d’expérience a permis de comprendre que l’idéal pour souscrire à un Plan Épargne Retraite est de le faire le plus tôt possible. En effet, commencer tôt votre Plan de retraite vous donne l’avantage de lisser votre effort d’épargne dans le temps. Vous convenez qu’il est bien plus aisé d’adopter un PER et d’épargner 150 euros mensuellement sur 20 ans ou 30 ans que de le faire sur une période plus courte de 5 ans ou de 10 ans.

Aussi, cette facilité d’épargne vous permet de constituer une épargne retraite plus considérable.

Cela dit, il y a des constantes dans les options d’épargne retraite selon l’âge, la situation matrimoniale ou l’évolution professionnelle. Quelques cas vous sont présentés ici.

Exemples de situations de vie et choix de souscription à un PER

S’il est vrai qu’il n’y a pas un moment idéal pour souscrire à un PER, il y a des choix stratégiques d’épargne qui ont démontré une certaine efficacité.

Situation 1 : vous avez un enfant mineur

Vous pouvez ouvrir un Plan Épargne Retraite pour votre enfant mineur. Ce mécanisme vous permet de déduire de vos revenus les versements effectués sur le Plan Épargne Retraite de votre enfant et de profiter d’une économie d’impôt.

Situation 2 : vous avez autour de 30 ans

30 ans d’âge, c’est la période de la vie où vous vous stabilisez en fondant une famille. C’est aussi le moment de vie où vous planifiez votre avenir à travers votre PER en fonction de votre situation socioprofessionnelle et de vos projets d’investissement. Si vous êtes dans cette zone, vous pouvez déjà songer à un Plan Épargne Retraite. Ce choix vous permettra :

·        De faire un effort d’épargne faible ;

·        De faire une épargne considérable et profiter de la possibilité de déblocage et de récupération de votre capital ;

·        De constituer une épargne consistante et faire une sortie de contrat pour l’achat d’une résidence principale ;

·        De déduire des versements du revenu imposable.

Situation 3 : vous avez autour de 40-50 ans

En ce moment de la vie, un PER est le bienvenu. Vous êtes proche de la retraite et vos revenus vont bientôt baisser drastiquement. Un Plan Épargne Retraite vous permet d’investir sur le long terme et de profiter des avantages fiscaux afin de ne pas voir les impôts grever vos revenus de retraite qui sont déjà amoindris.

Rapprochez-vous d’un conseiller du PER.

L’univers d’investissement de DEGIRO
Faire appel aux conseils d’un conseiller en gestion de patrimoine