Qu’est-ce qu’un plan d’épargne salariale ?

Plusieurs épargnes vous sont proposées depuis votre entrée dans le secteur professionnel. Elles offrent toutes un bénéfice non négligeable. Parmi ces différentes formules, il existe le plan épargne salariale. Ce dispositif vous a été sûrement proposé par l’entreprise au moment de l’embauche. Il est utile de savoir ce qu’est vraiment le plan d’épargne salariale.

Qu’est-ce qu’un plan d’épargne salariale ?

L’épargne salariale est un système d’épargne en collectivité permettant d’assembler et de générer un capital ou un somme d’argent. Ce dispositif offre certains avantages sur le plan social, mais surtout sur le plan fiscal. En effet, l’argent placé et les gains produits par le placement sont exonérés d’impôt. L’argent est cependant bloqué pendant environ 5 ans.

Le compte de l’employé est alimenté de façon automatique. L’argent versé est une prime que l’employeur offre aux salariés pour la performance de l’entreprise (l’intéressement) ou une prime de participation représentée par une quote-part du bénéfice. Le salarié a le choix de recevoir directement ces primes si le versement dans un plan d’épargne salariale ne l’intéresse pas. L’employé a la possibilité de faire un versement volontaire de 25 % de son revenu annuel, au maximum, dans le plan d’épargne salariale. Ce versement volontaire s’ajoute à la prime de l’intéressement et parfois abondées par l’employeur.

Les différents types de plans d’épargne salariale

Ce placement se présente sous plusieurs formes. Premièrement, on retrouve le plan d’épargne entreprise (PEE). C’est un dispositif collectif permettant aux salariés d’obtenir une valeur immobilière avec l’appui de l’entreprise. Le somme d’argent est bloqué pendant 5 ans sauf pour un cas exceptionnel. À la fin de l’année, un rapport de la valeur à l’intérieur du portefeuille est donné à l’employé. En cas de rupture de contrat avec votre entreprise, des frais de tenue de compte-conservation vous serez demandé si vous souhaitez encore bénéficier du plan.

Deuxièmement, il y a le plan d’épargne pour la retraite collective ou PERCO. Ce dernier a été transformé en PER depuis octobre 2020. Les personnes ayant déjà un PERCO peuvent quand même continuer à placer de l’argent dans leur portefeuille ou transférer l’argent dans un PER.

Enfin le plan d’épargne retraite ou PER existe sous 3 formes. Le PER individuel, le PER d’entreprise collective qui a remplacé le PERCO et le PER d’entreprise obligatoire. L’échéance de ces 3 placements est la retraite sauf pour un déblocage anticipé.

Autres informations capitales sur le plan d’épargne salariale

Un déblocage anticipé d’un PEE peut être fait en cas de mariage ou pour conclure un Pacs, décès du salarié, violence conjugale, construction et agrandissement d’une résidence, invalidité, surendettement, création entreprise, etc.

Pour le cas d’un PER, un déblocage anticipé peut se faire si vous êtes surendetté, invalide, etc.

 Un service de gestion d’épargne salariale existe en ligne si vous avez besoin d’aide supplémentaire sur le choix et la gestion de ces placements.

Où placer son argent sans risques en 2020 ?
L’assurance vie : le placement préféré des Français